Et si on reparlait du travail des managers !

Et si on reparlait du travail des managers !

1780
0
SHARE

Manager, ce n’est pas seulement motiver. Avoir des collaborateurs contents et satisfaits n’est pas une fin en soi. Vous n’avez pas à faire l’unanimité au sein de votre équipe. La qualité de votre management ne se mesure pas à l’aplaudimètre, même si parfois on demande l’avis de vos collaborateurs sur vos compétences managériales, par exemple dans le cadre d’une évaluation à 360 degrés. Vous n’êtes pas élu par vos collaborateurs comme un homme politique par ses électeurs.

Cependant, si management et motivation ne sont pas synonymes, la notion de motivation n’est pas non plus étrangère au monde du management. La motivation de vos collaborateurs n’est pas une fin en soi, mais, dans certains cas, un moyen pertinent d’obtenir des performances de leur part.

Management n’est pas non plus synonyme d’éducation

Pour ceux qui réduisent le management à une relation entre deux individus, à une relation de face-à-face, le but principal du manager serait de rendre ses collaborateurs matures et autonomes. Vos collaborateurs ne sont pas des enfants, même si, comme nous tous, ils se comportent parfois comme tel. Vous n’êtes pas non plus des psychothérapeutes, quand bien même le titre de certains ouvrages à succès suggère le contraire. Vous devez accompagner vos collaborateurs dans le développement de leurs compétences, mais pas les « faire grandir » au sens psychologique du terme. Pour cela, il y a des lieux particuliers et des professionnels spécialisés. A chacun son métier !

A cet égard, l’expression « manager coach » est très ambiguë. Que vous ayez besoin d’un coach comme un sportif de haut niveau, soit ! Mais de-là à l’être vous-même, il y a un pas franchi trop rapidement. Ou alors le terme « coach » est employé pour qualifier des choses très différentes les unes des autres. Il serait alors un de ces « mots valise » légion dans le domaine du management.

Manager, ce n’est pas non plus seulement faire travailler ses collaborateurs

Vous obtenez un résultat par l’intermédiaire de vos collaborateurs. Le management relève plus du faire faire que du faire ou du laisser-faire. Mais là aussi, faire travailler vos collaborateurs n’est pas une fin en soi. On peut travailler sans être performant. On peut aussi faire travailler sans obtenir de performances. Manager, ce n’est pas seulement faire faire les choses. C’est faire bien faire les bonnes choses. Dit autrement, manager, c’est transformer le travail d’autrui en performances, en performances collectives et durables si possible

Le manager fait son travail en faisant travailler les autres. Vous êtes manager parce que vous faites faire plus que vous ne faites vous-même. Mais vous êtes manager surtout parce que vous êtes responsable de résultats obtenus par d’autres personnes que vous.

Le manager et l’expert

Contrairement à l’expert dont la performance ne dépend que de lui, le manager consacre l’essentiel de son temps à obtenir des résultats par l’intermédiaire d’autres personnes. Le manager transforme le travail de ses collaborateurs en performances. En France, on entretient depuis longtemps une fâcheuse confusion entre cadre et manager. Pourtant, vous pouvez très bien être cadre, mais ne pas être manager. Un cadre n’encadre pas forcément. Le plus souvent, un chercheur dans un laboratoire de développement, un expert en droit social, le secrétaire général,… sont des cadres, mais ne managent pas. Inversement, vous pouvez très bien être manager, mais ne pas être cadre. Si vous êtes agent de maîtrise par exemple.

Vous avez la responsabilité d’une équipe d’opérateurs, vous êtes donc responsable d’une performance en grande partie produite par d’autres. La notion de cadre renvoie à un statut, à une position. Celle de manager à une fonction. Le cadre est, le manager fait. Il n’y a a priori aucune raison pour que les deux se superposent.

Un rôle, un style et puis quoi encore ?

Pour transformer le travail de vos collaborateurs en performance, vous tenez un rôle avec un style particulier. On vous parle souvent de votre rôle de manager, de votre style de management. De quoi s’agit-il ? Voilà de beaux sujets pour de futurs billets !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY