Comment élaborer une charte de management ?

Comment élaborer une charte de management ?

15812
1
SHARE

Cet article clôture une série de billets sur les chartes de management : le premier concerne la différence entre une charte et un référentiel de management, le deuxième traite du contenu d’une charte de management, le troisième et dernier porte sur la démarche à mettre en oeuvre.

Des réponses multiples

Comment construire une charte de management ? Quelles étapes retenir dans la démarche ? Quels acteurs impliquer ? Autant de questions qui n’ont pas de réponse unique. Les réponses dépendent de multiples facteurs : la culture d’entreprise, le contexte politique, le temps dont on dispose pour élaborer la charte, la disponibilité des protagonistes,… Je présente ci-après un dispositif seulement à titre d’exemple.

Trois niveaux : Comité de Direction, groupe projet et groupes de travail

Un groupe projet est constitué à cet effet. Il contient entre six et dix personnes plutôt opérationnelles. Il est animé par une personne interne ou externe à l’entreprise. Si la personne est interne, elle doit être capable de s’extraire du fonctionnement quotidien de l’entreprise pour formaliser ce que d’ordinaire on ne voit plus, c’est-à-dire les valeurs pratiquées. En revanche, si la personne est externe, elle doit, tel un caméléon, s’adapter aux « us et coutumes » de l’entreprise dans laquelle elle intervient (pour être acceptée par les membres du groupe de travail comme un des leurs), tout en gardant un esprit critique.

Le groupe réalise un diagnostic de la culture managériale actuelle (qui permet de repérer les valeurs pratiquées positives et négatives) à partir d’interviews individuelles ou collectives, ou encore à partir de questionnaires administrés sur une population plus importante.

Une réflexion stratégique est indispensable

Le groupe projet restitue les résultats du diagnostic culturel au Comité de Direction. Par ailleurs, à partir d’une réflexion stratégique sur l’évolution de l’entreprise, ce dernier sélectionne les valeurs qui figureront dans la charte (valeurs pratiquées positives, mais aussi valeurs déclarées).

Les membres du groupe projet animent des groupes de travail pour identifier des normes de comportement associées à chacune des valeurs retenues. Ces groupes de travail sont hétérogènes. Ils mixent les directions, les niveaux de management,… Plus les groupes sont nombreux, plus l’analyse est riche dans la confrontation des points de vue. Trois groupes de travail différents sont un minimum. Le groupe projet fait une synthèse du travail des groupes et élabore un projet de charte comportant des valeurs et des normes de comportement, projet présenté puis amendé et validé par le Comité de Direction.

Deux principes essentiels

Il n’y a pas de démarche type, mais deux principes sont essentiels :

  • Une charte est un exercice de Direction Générale. Cela ne veut pas dire que la Direction Générale doit tout faire, loin s’en faut. Mais il faut qu’elle soit impliquée.
  • La charte s’adresse d’abord aux managers. Il est ainsi primordial de les impliquer dans son élaboration. Les mots retenus doivent être les leurs. La charte doit leur parler.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY